LA TECHNIQUE
Du Tissu à l'Objet
 

 

Curieusement, toutes ces opérations qui consistent à transformer un tissu original, sortant du métier à tisser ( lui donner une forme, l’assembler, travailler avec attention les finitions )... sont, pour toutes nos créations, les premières et dernières de nos préoccupations.

La Coupe
  En premier, avant d’être tissé, tout métrage est destiné à devenir une pièce particulière (tenture, tel ou tel vêtement etc...) selon une taille, une surface, une forme, un volume que nous définissons. Chaque pièce tissée est un texte différent, une image singulière et quelque soit la transformation prévue (lui donner une forme humaine, par exemple) ce sera toujours pour mettre en valeur ce texte ou cette image. Nous connaissons donc, avant de tisser, l’anatomie complète de la pièce prévue. Le tissu sera le métrage nécessaire et suffisant à la réalisation de cette nouvelle pièce (unique évidemment) .
Cela suppose que Kirsten (mon épouse) « petite main » de l’atelier et moi construisions ensemble et avant tout le projet de toute future pièce. Ainsi, connaissant le plan de coupe avant de tisser, je peux « raconter mon histoire » à l’intérieur d’un espace «côté » contrôlé et maîtrisé.
Chaque pièce tissée
est un texte différent
 

En dernier  : extrait du métier, le tissu se présente toujours sous la forme d’un carré ou d’un rectangle que je présente respectueusement à « Petite Main » dont la tâche sera de le sculpter dans la forme que nous avons décidé de lui donner.

La coupe faite, le tissu est arrêté et surjeté. Les éléments à joindre sont cousus ensembles soit à la machine soit à la main, pour certaines finitions plus délicates. Souvent une surpicûre assure une plus grande solidité.

Les poches peuvent être plaquées ou très discrètement placées dans la couture latérale.

S'il en faut, les boutons sont réalisés sur place, à la presse, à partir du tissu qui fait le fond de la pièce.

 

 

 

Avec tout ceci, quelques jours après sa conception, cette nouvelle pièce est prête à être exposée, rejoignant fraternellement les autres dans la collection, attendant de vivre en toute indépendance sa vie ailleurs.


"Une petite main"

top