LOCALISATION
le chateau de la Tour d'Aigues
Le chateau de
La Tour d'Aigues
Ouvert depuis 1974 , notre atelier est un lieu de créations et d'accueil situé au centre d'un village de Provence : LA TOUR D'AIGUES.

Devenu assez gros « Bourg », La Tour d'Aigues est à 25 km au nord d'AIX en PROVENCE , passée la Durance, sur le versant sud du Luberon.

Autrement dit la Tour d'Aigues est nichée entre deux sites exceptionnels SAINTE-VICTOIRE et LUBERON, des lieux inspirés, s'il en est.

Pour nous rendre visite cliquez ici
L'Eglise Notre Dame de Romegas
L'Eglise Notre-Dame
de Romegas

Les paysages et les cieux du Luberon ne sont plus à   décrire. Une grande quantité de communes s'est rassemblée autour d'une charte de qualité de vie et de protection de sites sous l'égide du Parc Régional du Luberon

L'Eglise Notre-dame de Romegas dont la construction s'est échelonnée du XIIIe au XVIIIe siècles protége l'entrée du vieux village. Pour la visiter, s'adresser au Presbytère.

Le Village offre aux visiteurs les curieux vestiges d'un Château renaissance, devenu un lieu d'expositions et de spectacles, principalement en été où est organisé un festival (danses, musiques, théâtres..)

A l'entours, dans le Pays d'aigues, il existe un semi de petites villes et villages, dont Pertuis, Cadenet, Grambois, Ansouis, Lourmarin, Cucuron, Lauris jusqu'à  Mérindol. Autant de lieux particuliers qui recèlent des petits trésors à découvrir.
Le Donjon de la Tour d'Aigues
Le Donjon
A un pas d'Aix en Provence, deux pas de Marseille, Cassis ou Carry-le-rouet, trois pas des premières stations de sport d'hiver , la situation de La Tour d'Aigues est stratégique et on en profite !

Enfin, La Tour d'Aigues fut, au XVIIIème siècle, un lieu connu pour deux activités artisanales particulières : La Céramique et La Soie car la sériciculture était abondante autour des villages, les Magnaneries étaient nombreuses et certains Mouliniers ont laissé des traces importantes. Un certain Constant-Castellet était inspecteur général pour la replantation du mûrier en Provence dans les années 1850. On y tissait également la laine, le lin et le chanvre. Aujourd'hui , est-ce le fait du hasard, se sont installés au village un Potier céramiste et un Tisserand-licier.

le Château XVIème siècle